Les penseurs de l'apocalypse

Les penseurs de l'apocalypse

Schopenhauer avait l'habitude de classer les hommes en trois catégories. D'abord il y a ceux qui, par leurs propres moyens, savent trouver et créer le vrai; ils sont très rares et ce sont les génies; ensuite, ceux qui ne savent pas créer le vrai par eux-mêmes, mais qui le reconnaissent quand on le leur présente; ceux-ci encore ne sont pas nombreux. Enfin, il y a ceux qui ne savent ni créer ni reconnaître le vrai; c'est la grande masse. Les quelques portraits dessinés ici font évidemment partie de la première catégorie.